Le Nombre d'or. Radiographie d'un mythe suivi de La Divine Proportion

Le Nombre d or Radiographie d un mythe suivi de La Divine Proportion Il a ses adorateurs ses ex g tes ses livres cultes Il aurait travers les si cles transmis de bouche de pythagoricien oreille d initi On le retrouve dit on dans les toiles de Seurat dans l archit

Il a ses adorateurs, ses ex g tes, ses livres cultes Il aurait travers les si cles, transmis de bouche de pythagoricien oreille d initi On le retrouve, dit on, dans les toiles de Seurat, dans l architecture gothique, sur la fa ade du Parth non, et jusqu au cour de la Grande Pyramide Le nombre d or, symbole m me des pouvoirs occultes du nombre, semble relever d un mythe imm morial Le physicien Herbert E Huntley, dans La Divine Proportion, d voile les propri t s math matiques certes exceptionnelles et fascinantes de ce nombre, mais non sans c der quelque peu aux fantasmes qu il a suscit s Et c est une historienne d art, Marguerite Neveux, qui proc de pour la premi re fois, dans sa Radiographie d un mythe, la r valuation critique et salutaire du r le d un nombre qui, hors math matiques, est sans doute trop dor pour tre honn te Cette nouvelle dition comprend un chapitre in dit qui fait le point sur les avatars culturels r cents de cette divine proportion jusqu au Da Vinci Code Marguerite Neveux Ma tre de conf rences en histoire de l art l universit Paris I, elle est l auteur d une th se sur les apports germaniques dans la peinture fran aise de Seurat Le Corbusier Herbert E Huntley Physicien britannique, il a t professeur l universit du Ghana.

  • Le Nombre d'or. Radiographie d'un mythe suivi de La Divine Proportion Best Download || [Marguerite Neveux]
    423 Marguerite Neveux

  1. Marguerite Neveux Is a well-known author, some of his books are a fascination for readers like in the Le Nombre d'or. Radiographie d'un mythe suivi de La Divine Proportion book, this is one of the most wanted Marguerite Neveux author readers around the world.

921 Reply to “Le Nombre d'or. Radiographie d'un mythe suivi de La Divine Proportion”

  1. A mon avis trop teint par des querelles savantes Des longs passages sont d di es l influence sur le peintres Mon int r t tait surtout sur l influence sur l architecture Le style critique comparatif n est pas tr s illustratif Un peu aride J ai perdu rapidement l int r t.


  2. L on entre dans les secrets presque alchimiques Le nombre d or devrait tre enseign l cole car il est une cl de compr hension, une cl nerg tique qui nous ouvre des possibles


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *