Je voudrais qu'on m'efface

Je voudrais qu on m efface Hochelaga Maisonneuve S y croisent sans se voir Roxane M lissa et Kevin chacun de son c t du Bloc chacun au d part de sa vie douze ans ils composent avec le monde dans lequel ils arrivent Entre le

Hochelaga Maisonneuve S y croisent sans se voir Roxane, M lissa et Kevin, chacun de son c t du Bloc, chacun au d part de sa vie douze ans, ils composent avec le monde dans lequel ils arrivent Entre le coin des putes, les matchs de lutte, les vir es alcoolis es des adultes et la classe des orthos o on essaie de les int grer, ils plongent dans leur imaginaire et tHochelaga Maisonneuve S y croisent sans se voir Roxane, M lissa et Kevin, chacun de son c t du Bloc, chacun au d part de sa vie douze ans, ils composent avec le monde dans lequel ils arrivent Entre le coin des putes, les matchs de lutte, les vir es alcoolis es des adultes et la classe des orthos o on essaie de les int grer, ils plongent dans leur imaginaire et tentent de sauver leur peau Y arriveront ils Dans les sc nes touchantes ou dr les d un r cit choral, l criture cin matographique pouse la langue bless e des acteurs Je voudrais qu on m efface, une histoire o l motion court, vive mais sans pathos, dessinant une chronique montr alaise qui culmine dans l espoir inalt rable de l enfance.

  • ✓ Je voudrais qu'on m'efface ↠ Anaïs Barbeau-Lavalette
    345 Anaïs Barbeau-Lavalette

  1. Anaïs Barbeau-Lavalette Is a well-known author, some of his books are a fascination for readers like in the Je voudrais qu'on m'efface book, this is one of the most wanted Anaïs Barbeau-Lavalette author readers around the world.

154 Reply to “Je voudrais qu'on m'efface”

  1. La mis re v cue par ses jeunes m a beaucoup touch e Un enfant ne choisit pas ses parents, ne choisit pas le milieu dans lequel il vit, mais il doit faire avec et survivre C est triste parce que c est la r alit de plusieurs enfants qui doivent tra ner le boulet de leur enfance tout le long de leur vie.J ai beaucoup aim le style de Ana s Barbeau Lavalette, un style cin matographique De courtes sc nes qui alternent de personnages Le langage de la rue est bien dos , toujours cr dible et rend le livr [...]


  2. Un petit livre bouleversant qui raconte avec justesse l histoire de trois vies trop pleines de pr occupations pour un si jeune ge.



  3. Clairement un des meilleurs livres que j ai lu cette ann e J ai pleur la moiti du livre, les r alit s qu Ana s d peint ne sont pas cach es derri res de grandes phrases philosophiques elle d crit cr ment la r alit de trois jeunes habitant le m me bloc dans Hochelaga et se faisant, elle nous ouvre sur un univers de d tresse, de destins fragiles, d checs et d espoir Une fiction qui ressemble, malheureusement, la r alit de certains jeunes Premi re lecture en d cembre 2011, deuxi me lecture en mars 2 [...]


  4. Une superbe description de la vie d enfants pauvres et laiss s eux m mes dans mon quartier, Hochelaga Maisonneuve, l un des quartiers les plus mal fam s du Canada D une tristesse infinie sans le moindre gramme d espoir.


  5. Un 2e livre que je lis de cette auteure et que j ai beaucoup aim On y rencontre trois enfants d favoris s qui vivent des difficult s et des abus qui m ont bris le coeur Mais les portraits sont faits par touches et ne s tirent pas, ce qui les rend plus soutenables pour le lecteur Ouf, mais bon, a ne s arr te jamais, a, pour les vrais enfants qui vivent cela pour vrai et qui vivent sans doute pire Encore une fois, j ai appr ci l criture d AB L sensible, vocatrice, imag e, punch e, servant parfaite [...]


  6. 3,5 toiles J ai appr ci , mais j ai pas aim tant que a Un peu trop intense, pour tre honn te C est bien crit, c est touchant, mais c est pas agr able Trop de mis re C est horrible dire, mais bon Je le recommande quand m me, a vaut la peine.


  7. On suit l histoire de trois jeunes issus d un quartier d favoris de Montr al, Hochelaga Trois jeunes qui n ont pas choisis leur famille et qui font de leur mieux pour s en sortir Kevin, l accro aux jeux vid os violents, dont le p re est garagiste de jour et lutteur de soir et dont la m re ne fait pas partie du d cor On ne sait pas si elle est morte ou juste partie refaire sa vie Il y a aussi Roxane, parents tous deux alcoolique, son p re est d ailleurs en th rapie pour a, et il y a son beau p re [...]


  8. Ana s Barbeau Lavalette met l crit le langage qu on utilise v ritablement l oral et je lui en suis reconnaissant C est pas du joual, pass date et qui permet certains auteurs qu b cois de se d culpabiliser C est du Qu b cois, tout simplement.



  9. Un excellent livre Comme j ai lu le livre post rieur d Ana s Barbeau Lavalette avant celui ci, j ai pu constater que la plume s est am lior e, qu elle crit encore plus fantastiquement bien Mais dans celui ci, les trois histoires entrem l es, l amour pour les personnages l me d chir e, l univers difficile mais captivant L auteure nous offre un bijou lire.


  10. Chroniques d corch s, ce roman est troublant des v rit L auteure est extr mement habile pour nous faire voyager dans un monde qui nous est trop souvent tranger mais pourtant si pr s de nous Je recommande fortement cette lecture quiconque.


  11. Livre ecrit en quebecois Histoire portant sur des familles demunies et des enfances volees Fond de l histoire touchant, mais livre hors de mes gouts.Pour les fans de livres quebecois qui parlent des problemes de la vie de certains.Yannick Serres


  12. J ai beaucoup aim les personnages Point de vue diff rent de la part des enfants Milieu d favoris o des jeunes survivent tant bien que mal Fil conducteur parfois difficile suivre quand les histoires changent de personnages.


  13. I was touched by the stories of these individuals in Hochelaga A quick read with a lasting impression, there were moments that made me cringe in their harshness A quality sample of Quebecois literature.


  14. Triste tout en offrant les lueurs d espoir Des personnages insolites et attachantes Une criture l gante et pur e Plus proche de la po sie.


  15. Un roman dur qui voque la pauvret des jeunes et leurs vies difficiles Une po sie coup de poing Un bonheur d occasion postmoderne.




Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *